Bonjour, puis-je vous aider ?
Création de FUI pour le film  In From The Cold avec Cinema 4D

Création de FUI pour le film In From The Cold avec Cinema 4D

Margarita Levieva joue le rôle de Jenny, une ancienne espionne russe qui se fait passer pour une mère apparemment ennuyeuse aux États-Unis, dans la série Netflix "In From the Cold". Mais tout change lorsque la CIA découvre qui elle est vraiment, et comme dans tout bon drame d'espionnage, il y a beaucoup de technologie impliquée.

Nous nous sommes récemment entretenus avec Juan Garsen, directeur de la création et fondateur de CG Onset, basé à Madrid, sur la manière dont le studio a utilisé Cinema 4D, Unity et Insydium Fused pour créer 150 animations d'interfaces utilisateur fantaisistes (FUI) pour les appareils utilisés par les acteurs de la série, ainsi que de multiples écrans sur le plateau.

Parlez-nous un peu de vous et de l'équipe de CG Onset ?

Garsen : Je suis diplômé d'Animum 3D avec un master en architecture CG et effets visuels. Je suis un directeur créatif et motion designer indépendant basé à Malaga, en Espagne, et mon studio s'appelle CG Onset. Je travaille avec des marques mondiales comme Netflix et HBO, en me spécialisant dans la conception et la création d'éléments FUI pour le cinéma et la télévision.

Décrivez votre rôle de directeur créatif, ainsi que les références visuelles que vous avez utilisées.

Garsen : J'ai commencé par rencontrer le scénariste de la série, Christopher Barbour, et le réalisateur, Ami Canaan Mann, pour commencer à définir l'orientation de la production FUI sur le plan technique et créatif. J'ai supervisé et guidé l'équipe à travers toutes les étapes de la création, de la conception à la programmation.

Une fois chaque séquence terminée, j'ai travaillé avec les scénaristes et les réalisateurs pour obtenir l'approbation finale. Et j'ai facilité les étapes techniques nécessaires pour que les graphiques soient prêts le jour du tournage.

Pour les graphiques, j'ai conçu une esthétique spécifique, en gardant à l'esprit que la série se déroule dans le présent. Pour que cela soit clair, j'ai fait des recherches sur les interfaces utilisateur de systèmes logiciels réels de commissariats de police, de gares, d'Interpol, de dispositifs de localisation et d'applications téléphoniques.

L'intégralité de l'article (en anglais) via le site de Maxon ici...