Laissez-nous un message !


Nous sommes absents pour le moment, mais si vous nous laissez un message, nous y répondrons le plus vite possible ;)

Laissez-nous un message !
COMMENT LE FLUX DE TRAVAIL DE VISUALISATION DE TB&O DEVIENT MOBILE AVEC KEYSHOT,

COMMENT LE FLUX DE TRAVAIL DE VISUALISATION DE TB&O DEVIENT MOBILE AVEC KEYSHOT,

La relation entre Thomas Burke & Others (TB&O) et NVIDIA remonte au test des produits de la famille RTX en pré-production. Au cours d'une discussion sur l'idée qu'ils avaient eue pour résoudre un problème de conception de produit, NVIDIA les a présentés à Lenovo.

Résoudre les problèmes de conception de produits

Tout commence avec le Design Visualizer. Il s'agit d'un flux de travail 2D à 3D développé par TB&O avec l'aide des designers de Specialized Bicycle. Le processus permet aux équipes d'alterner entre des applications de conception 2D comme Adobe Illustrator et la visualisation 3D en temps réel dans KeyShot. Les concepteurs travaillant sur les couleurs, les graphiques et le choix des finitions des matériaux effectuaient la majeure partie de leur travail dans un programme 2D comme Illustrator. C'est ce qu'ils connaissent, c'est ce avec quoi ils sont à l'aise. Mais ces concepteurs essaient de créer des finitions de produits étonnantes dans un logiciel 2D sans avoir la possibilité de les visualiser en 3D. Et ce, jusqu'à ce qu'un échantillon fini revienne de l'usine, ce qui peut prendre des semaines ou des mois. 

"Si nous pouvions construire un pont entre Illustrator et KeyShot et obtenir des rendus haute résolution en temps réel, un concepteur pourrait alors faire des allers-retours entre la 2D et la 3D pour affiner sa conception."

"Nous savions une chose", dit Mike James, Managing Principal chez TB&O. "Si nous pouvions construire un pont entre Illustrator et KeyShot et obtenir des rendus en temps réel et en haute résolution, un concepteur pourrait faire des allers-retours entre la 2D et la 3D pour adapter son design. Il pouvait voir comment son dessin interagissait avec les lignes du produit et comment la lumière se comportait lorsqu'il déplaçait son produit dans un espace 3D." Bien sûr, en plus de cela, ils seraient libres d'exécuter plus de scénarios "what-if", de découvrir un plus grand nombre de variations de produits, ce qui leur permettrait d'être encore plus créatifs. 

Lorsque le rendu GPU est devenu disponible dans KeyShot, TB&O a commencé à utiliser la série de cartes GPU NVIDIA RTX dans ses stations de travail de bureau. "Nous avons été époustouflés, explique Mike. "Aujourd'hui, 90% de nos rendus sont réalisés avec les GPU NVIDIA. Les nouvelles cartes de la série NVIDIA® RTX™, lorsqu'elles sont reliées entre elles, nous offrent 48 Go de mémoire GPU, ce qui est plus que suffisant pour traiter, à la vitesse de l'éclair, nos matériaux et environnements lumineux KeyShot les plus complexes." Il décrit les nouvelles cartes graphiques comme étant "incroyablement rapides", ce qui a considérablement réduit le temps d'attente pour les rendus, améliorant ainsi leur efficacité et leur permettant de faire plus de travail dans le même laps de temps. Avec leur temps, qui est leur produit, plus de travail en moins de temps est une excellente chose.

Suite de l'article (en anglais) ici...